Notre Road Trip dans l’Ouest Américain

Découvrir l’Ouest Américain et ses parcs nationaux est probablement le rêve de tous ! J’ai eu la chance de vivre 2ans aux États-Unis en tant que fille au pair de juin 2015 à juin 2017 et j’ai passé tout mon temps libre à visiter quelques grandes villes mais surtout les parcs nationaux (27 au total). De ce fait, j’ai voulu organiser moi-même notre road trip de 3 semaines dans l’Ouest Américain de mi-mai à début juin 2023. Il y a des avantages et des inconvénients à partir sur cette période. Par exemple certaines randonnées ou routes étaient fermées pour cause de neige en revanche il y avait un peu moins de monde qu’en juillet/août et surtout beaucoup d’eau dans les cascades et des températures un peu plus supportable qu’en plein été. Septembre, octobre et même novembre serait aussi une très bonne période pour visiter l’Ouest Américain.

Ouest américain

La plupart des personnes partent visiter l’Ouest Américain en passant par une agence et ce n’est pas forcément une mauvaise idée. Si nous avons choisi de tout organiser nous même je dois tout de même avouer que c’est un véritable chantier mais ce n’est pas infaisable si vous avez du temps et que vous êtes assez débrouillards ! De longues heures de préparation, de recherches, de comparaisons et de lecture d’articles de blog vous attendent ! Donc pour ceux qui sont prêt pour cette aventure, nous vous partagerons quelques conseils qui nous a semblé importants,  des informations qui peuvent être utile et que nous avons appris durant nos recherches ou pendant notre séjour mais aussi les randonnées que j’ai sélectionné car malheureusement on ne peut pas tout faire. La plupart des Parcs Nationaux de l’Ouest Américain que nous avons visité lors de ce road trip ont déjà leur article de blog dédié avec des idées randos supplémentaires si jamais vous avez plus de temps ou que vous souhaitez faire une rando différente de celle que nous avons faite.

Tout d’abord, nous avons choisi de faire ce road trip dans l’Ouest Américain en van aménagé. Nous avons fait ce choix pour diverses raisons qui ne sont pas financières puisque contrairement à ce que l’on peut imaginer, ce n’est pas forcément moins chers de voyager en van. En effet, vous ne dépenserez pas d’argent pour des nuits en hôtel mais ce n’est pas pour autant que vous ne payerez pas car aux États-Unis vous ne pourrez pas dormir où vous voulez donc dans tous les cas vous aurez des campings à payer (entre 20 et 80$). Vous gagnerez sur les repas puisque vous pourrez cuisiner et surtout garder des aliments au frais ce qui n’est pas du luxe en été. Nous avons fait ce choix car nous aimons ce mode de voyage, nous possédons nous même un fourgon aménagé, et aussi pour le fun !

Ouest américain

Où dormir dans l’Ouest Américain avec un van aménagé ?

Je vais poser ça dès le début, NON vous ne pourrez pas dormir là où ça vous chante ! En effet, c’est très réglementé aux États-Unis !

Le mieux que vous puissiez faire c’est de réserver vos places de camping directement dans les parcs nationaux, ça vous évitera de devoir rentrer et sortir à chaque fois. De plus les possibilités à l’extérieur seront généralement plus couteuses, et parfois assez éloignés. Dans les Parcs Nationaux, comptez environ 20$ par emplacement, généralement jusqu’à 6 personnes et 2 véhicules. Dans les campings privés, les prix commencent plutôt autour des 40$ par véhicule. Cependant, réserver des places de camping dans les Parcs Nationaux demandent BEAUCOUP d’organisation et souvent À L’AVANCE ! Ce qui est compliqué pour couronner le tout c’est que chaque Parc National gère ses réservations différemment. Certains spots sont aux premiers arrivés, premiers servis donc pas de possibilité de réservation à l’avance. Et pour d’autres, les réservations sont ouvertes un certain temps à l’avance, et donc à vérifier pour chaque parc sur le site Recreation.gov. Donc l’idéal serait d’avoir préparé son road trip jour après jour et de savoir où vous souhaitez aller et combien de temps vous voulez y rester. Certains campings ne sont ni annulables ni remboursables. 

Personnellement, ce n’est pas le mode de voyage qui nous convient car on aime changer nos plans à la dernière minute donc nous n’avons rien réservé ! Ce n’était pas toujours optimal car nous avions toujours à chercher où dormir et parfois à conduire plus d’une heure pour trouver le spot mais on a eu le luxe de changer nos plans quand ça nous chantait et c’est arrivé très souvent ! Donc pas de regret ! Et pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête avec ces histoires de réservation, on vous conseille de passer par une agence ! Nous n’avons pas demandé mais j’ai bien l’impression qu’ils achètent des places de camping dès l’ouverture des réservations.

Pour trouver nos spots, nous nous sommes essentiellement servis d’une application « Wikicamps USA » que j’ai payé 2$ sur Apple store. On a aussi utilisé Park4night mais il y avait beaucoup moins de possibilités. Les deux applications se complètent bien même s’il faut faire attention parfois. Exemple, à Los Angeles Park4night nous a indiqué un spot qui finalement était interdit et comme nous sommes arrivés de nuit, nous n’avons pas vu le panneau d’interdiction, résultat 75$ d’amende ! Les applications peuvent aussi vous dire où trouver les Dump Stations pour vider les eaux sales. On en a trouvé très peu en Californie et toutes payantes alors qu’on en a toujours trouvé gratuitement dans les autres États de l’Ouest Américain !

Petite info qui nous a bien aidé aussi, il est possible de dormir librement dans les National Forest (sauf si c’est affiché clairement que vous n’avez pas le droit) et il y a souvent des spots gratuits dédiés au camping. Vous verrez à la fin de l’article, notre budget « camping » n’est pas très élevé, moins de 100$ si on ne compte pas l’amende prise à Los Angeles !

Accès aux Parcs Nationaux

Evidemment, l’accès est payant mais franchement l’entrée est presque gratuite si on considère les avantages mis en place et aussi l’entretien du parc. En effet, la plupart des parcs ont des navettes gratuites pour se déplacer et les rangers proposent souvent des évènements très intéressants pour les grands comme pour les plus petits.
Si vous comptez visiter plus de 2 Parcs Nationaux, ce qui sera très certainement le cas, on vous conseille d’acheter le pass annuel « America The Beautiful » pour 80$, il vous donnera accès à tous les Parcs Nationaux pendant 1 an et aussi à certains monuments nationaux et Recreation Area. Sinon c’est généralement 30$ pour l’entrée d’un parc pendant 7 jours et valable uniquement dans le parc où vous avez acheté le pass. Vous pourrez acheter votre pass à l’entrée du premier parc que vous visiterez.

Comme je disais au début de l’article, j’ai eu l’occasion de faire plusieurs road trips aux États-Unis et même de retourner plusieurs fois dans certains des Parcs Nationaux de l’Ouest Américain. Pour le temps qui nous étaient impartis, j’ai choisi les randonnées que j’avais préféré pour que Xa puisse découvrir de la meilleure des façons, selon moi ! J’ai déjà publié quelques articles de blog par Parc National avec plein d’informations et d’idées randos supplémentaires, n’hésitez pas à les consulter pour plus de détails !

Bon à savoir : le décalage horaire

Normalement c’est très simple (cf la carte) : la Californie et le Nevada même fuseau horaire (- 9h avec la France), l’Utah et l’Arizona même fuseau horaire (- 8h avec la France).
Cependant en été l’Arizona n’applique pas d’heure d’été sauf dans les Réserves Navajo comme Monument Valley. Antelope Canyon fait également partie de la Réserve Navajo mais il garde le même horaire que Page pour sa proximité.
C’est là où ça se complique un peu. Du coup, en été l’Arizona a le même fuseau horaire que la Californie et le Nevada soit – 9h par rapport à la France.

Exemple :
S’il est 15h à Page (Arizona), il est 16h à Monument Valley (Arizona) mais 15h également à Antelope Canyon, tous étant situé en Arizona.
Donc 15h également en Californie et au Nevada mais il est 16h en Utah.

Jour 1 & 2 - Los Angeles

Nous débutons notre voyage dans l’Ouest Américain à Los Angeles ! Nous sommes arrivés à l’aéroport vers 18h le samedi 13 mai 2023 mais il nous a fallu près de 2h pour passer les douanes. Une fois avoir montré patte blanche nous avons récupéré la voiture que nous avions loué pour 2 jours le temps de récupérer le van chez Roadsurfer et de visiter un peu Los Angeles. Nous avons loué la voiture chez Budget via l’application (ou le site) Rentalcar.com, comparateur de tarif. Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter le paragraphe « Louer une voiture, un van aménagé ou un camping-car »  de notre article de blog « Voyager aux États-Unis ».

Pour le logement, j’ai choisi un airbnb à l’écart de la ville pour être au calme car la plupart des avis ne sont pas très bon à Los Angeles : quartier qui craint, endroit bruyant, prix excessif…

Quoi faire à Los Angeles ? En fonction de vos envies voici quelques idées :

– Les Studios
– Walk on Fame
– Observatoire Griffith
– Hollywood Sign
– Tirer avec une arme à feu (nous sommes allés chez Los Angeles Gun Club)
– Plage de Santa Monica
– Beverly Hills

Autant vous dire que la ville ce n’est pas trop notre truc donc on avait hâte de récupérer le van et de partir dans les Parcs Nationaux !

Ouest américain

Jour 3 – Que le Road Trip commence !

Ça y est il est 14h et nous avons enfin récupéré le van chez Roadsurfer, notre road trip dans l’Ouest Américain peut commencer ! Le seul truc chiant avec les loueurs de van (donc pas seulement Roadsurfer), c’est qu’ils n’ont pas des horaires aussi souples que la plupart des loueurs de voitures et ils ne sont généralement pas situés autour de l’aéroport et n’ont pas de navettes pour se rendre à l’agence.  Comme nous avions la voiture de location nous sommes partis chercher le van avec, j’ai redéposé la voiture à l’aéroport et Xa est venu me récupérer et nous sommes partis directement vers le Grand Canyon. Presque 9h de route (508 miles) pour y aller donc nous sommes arrivés seulement le lendemain.

Ouest américain

Jour 4 – Route 66, arrivée au Grand Canyon

Quoi de mieux pour visiter l’Ouest Américain que de commencer par la mythique Route 66 ? Par contre, nous n’avons pas pu la prendre dans son intégralité, déjà parce que sinon on aurait mis une vie à arriver au Grand Canyon (lol) et parce que plusieurs portions de la Route 66 était fermées. L’Interstate 40 longe la Route 66,  donc on a quand même pris notre temps en sortant de temps en temps de l’I-40 pour pouvoir conduire sur la célèbre Route 66. À Kingman vous pourrez vous prendre en photo avec le Route 66 Sign si vous êtes en voiture, malheureusement pas assez haut pour le van ! On vous conseille aussi le petit village très atypique de Seligman.
Finalement, nous sommes arrivés tardivement au Grand Canyon. La météo n’était pas terrible donc nous nous sommes arrêtés sur quelques belvédères sur la Desert View Drive en direction de la sortie Est où nous avons trouvé un spot gratuit pour dormir avec le van (spot trouvé sur Wikicamps USA).

Jour 5 – Grand Canyon

Honnêtement j’avais tellement hâte que Xavier découvre le Grand Canyon ! Je me souviens encore de la première fois où je suis arrivée au bord du canyon et que j’ai découvert la vue sur cet endroit qui en fait rêver plus d’un ! Comme premier endroit pour visiter l’Ouest Américain c’est parfait !!! 
Nous sommes restés toute la journée au Grand Canyon. Nous nous sommes encore arrêtés sur les belvédères de la Desert View Drive qui offre un panorama incroyable sur le Canyon ! La lumière peu après le lever du soleil donnait une ambiance très spéciale ! 

Ouest américain
Ouest américain

Ensuite, on s’est garé au Centre des Visiteurs. Le parking est gratuit et les navettes pour se déplacer dans le parc aussi. Nous avons emprunté une partie de la Rim Trail, qui est une randonnée en bord de canyon très facile puisqu’il n’y a quasiment pas de dénivelé. Vous pouvez marcher le temps que vous voulez et prendre une navette pour revenir au Centre des visiteurs.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Il y a 2 randonnées que je vous conseillerais pour descendre dans le canyon : Bright Angels Trail ou South Kaibab Trail.
Cette fois, j’ai emmené Xavier sur la South Kaibab Trail jusqu’à Cedar Ridge, une petite rando de 5km et 360m D+ A/R. Attention à vous quand vous descendez dans le canyon, descendre est facile mais remonter peut-être délicat surtout avec les fortes chaleurs et le peu d’ombre sur le chemin. L’idéale est de partir tôt et de connaitre ses capacités afin de décider quand faire demi-tour.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Nous avons terminé notre journée vers 17h et quitté le Grand Canyon en direction de Sedona (2h15 – 108 miles).
Nous avions trouvé un spot gratuit pour dormir, toujours avec l’application Wikicamps USA, mais avec les récents orages le terrain s’était transformé en véritable bourbier et nous avons failli y resté coincé ! Le problème était que tous les campings autour de Sedona était complet donc ça a été une nuit vraiment galère pour trouver un spot. Finalement, j’ai été demandé à l’accueil d’un hôtel dont le parking était quasiment vide et la personne que j’ai rencontré à l’accueil a pu nous proposer un endroit où nous garer ! Merci !
Sinon Sedona est une petite ville absolument magnifique, entourée de falaises rouges que je vous conseille vraiment d’inclure dans votre road trip dans l’Ouest Américain et particulièrement si vous avez la chance de partir 3 semaines ! On a vraiment adoré visiter cette petite ville bien qu’il a fallu faire un crochet de plusieurs heures puisque ce n’est pas du tout la route pour aller du Grand Canyon à Page.

Ouest américain
Ouest américain

Jour 6 - Sedona / Page

On commence la journée très très tôt, déjà parce qu’il fait vite très chaud et que la randonnée prévue est très populaire mais incontournable. C’est Devil’s Bridge, un pont naturellement creusé dans cette magnifique roche rouge et dont il est possible de monter dessus. Départ depuis le parking de Dry Creek Trailhead, comptez environ 6km et 160m D+ A/R. Honnêtement, ce n’est pas rare de devoir y faire la queue pour obtenir sa photo ! Pour le coup nous avons eu beaucoup de chance car nous avons eu le spot pour nous tout seul pendant au moins 30min ! 
Bien sur il y a d’autres choses à voir et faire autour de Sedona, personnellement nous nous sommes arrêtés à un point de vue près de l’aéroport et avons continuer notre route en direction de Page (2h50 – 159 miles).

Ouest américain

Vers 16h, nous sommes arrivés à Horseshoe Bend, célèbre spot pour sa vue sur la rivière du Colorado et ses falaises en forme de fer à cheval, un incontournable de l’Ouest Américain ! À l’époque où j’avais visité cet endroit, l’accès était encore gratuit avec la carte annuelle des Parcs Nationaux mais aujourd’hui il faut comptez 10$ pour chaque entrée. Donc si par exemple vous vouliez venir le matin faire un lever de soleil et revenir le soir pour le coucher du soleil, il faudra payer 2 fois !
Nous sommes restés plusieurs heures, de 16h jusqu’à 20h environ ! Profitant des lumières du jour donnant une couleur incroyable à la rivière, jusqu’au coucher du soleil dont nous avons été gratifiés ! Un des plus beaux que nous ayons fait !

Spot dodo pas très classe pour ce soir là mais aucune envie de chercher plus loin d’autant qu’il faisait nuit, donc nous avons passé la nuit sur le parking du Walmart (spot indiqué sur Wikicamps USA). Pour info, la plupart des Walmarts autorisent les camping-cars à dormir sur leur parking mais ce n’est pas toujours le cas. C’est vraiment au bon vouloir du gérant donc c’est toujours sympa d’aller y faire deux courses !

Ouest américain
Ouest américain

Jour 7 - Lake Powell / Antelope Canyon

Nous avions réservé notre tour pour Antelope Canyon à 11h donc en attendant notre tour nous sommes partis vers le Lake Powell situé à côté de Page. Il y a quelques points de vue sur la route du Lakeshore Drive en direction de Wahweap, notre préféré était Navajo Mountain Viewpoint.
La frontière entre l’Arizona et l’Utah ne se trouvant pas très loin, on y a fait un saut pour nous prendre en photo devant le panneau avant de nous rendre à Antelope Canyon.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Antelope Canyon est vraiment incroyable, d’ailleurs vous ne pouvez pas faire un road trip dans l’Ouest Américain sans aller voir cet endroit ! Il est situé dans la réserve Navajo à une quinzaine de minutes de Page. Nous avons écrit tout un article à ce sujet que je vous invite à lire pour plus d’informations, mais le principal à retenir est que vous devez RESERVER votre tour que vous souhaitiez visiter le Upper ou le Lower Antelope Canyon. Généralement on visite plutôt le Lower Antelope Canyon, le tour dure environ 1h par groupe d’environ 12 personnes pas plus. J’ai eu l’opportunité de tester Ken’s Tours et Dixie’s qui sont les deux seuls à proposer la visite de Lower Antelope Canyon, je vous donne mon avis dans l’article de blog dédié à cet endroit ! 

Ouest américain
Ouest américain

Puisque nous étions à Page, nous avons aussi tenter de jouer à la Lottery pour visiter The Wave (traduction : la vague), célèbre pour son paysage aux formes ondulés J’ai tenté le tirage au sort à l’avance mais nous n’avons pas gagné et j’ai retenté 3 fois deux jours avant la date souhaité mais ça n’a pas été concluant non plus. Pour participer au tirage au sort deux jours avant vous devez vous trouvez dans un périmètre spécifique. Il parait que c’est très difficile d’obtenir le permis donc si vous êtes sélectionnés sachez que vous avez une chance incroyable.

Pour obtenir le permis, vous pouvez visiter ce site qui explique très bien les démarches : https://www.roadtrippin.fr/arizona/the-wave/the-wave.php
Si vous êtes sélectionnés utilisez cette application : https://www.alltrails.com/fr/

Et pour les non chanceux vous pouvez toujours vous rabattre sur une autre randonnée : White Pocket, 1.9km et 41m D+.
À savoir pour The Wave et White Pocket : la route pour se rendre aux parkings est assez sinueuse, il est recommandé d’y aller en 4×4 surtout si le terrain est mouillé et boueux, mais à priori ça passe en 2 roues motrices si le terrain est bien sec. Renseignez-vous !

Après notre tour à Antelope Canyon, nous continuons notre route vers Monument Valley (2h – 119 miles)
La météo n’était pas terrible donc nous avons décidé d’attendre le lendemain pour visiter Monument Valley, l’entrée étant payante pour chaque passage, 8$ par personne ou 20$ par véhicule jusqu’à 4 personnes.
Nous avons trouvé un camping payant mais au calme à environ 15min (11miles) de Monument Valley, Sleeping Bear Campgrounds (25$)

Jour 8 - Monument Valley

Le soleil avait du mal à montrer le bout de son nez alors on en a profité pour une petite grasse mat’ avant de nous rendre à Monument Valley.

Petit arrêt au centre des visiteurs qui offre une vue incroyable sur les célèbres buttes « West Mitten Butte », « East Mitten Butte » et « Merrick Butte ». Ensuite, nous avons emprunté la route panoramique (chemin de terre) de 27km (17 miles) avec 11 points de vue différents. Toutes les infos dans l’article de blog dédié à Monument Valley.

Ouest américain
Monument Valley
Ouest américain
Ouest américain

Nous finissons notre journée en reprenant la route vers Moab (3h05 et 165 miles). C’est sur cette route que vous retrouverez la célèbre vue tirée du film Forest Gump. Nous nous y sommes arrêtés brièvement mais pas intéressés pour faire la photo que TOUT le monde fait, assis sur la route avec des voitures qui vous passe à côté parfois sans ralentir !!! Il vaut mieux probablement y aller tôt ou en fin de journée.  

Un peu avant Moab nous avons trouvé une aire de repos sur laquelle nous pouvions passer la nuit, malheureusement il y avait beaucoup de passage de camions donc c’était très bruyant. En même temps il n’y avait pas beaucoup d’options gratuites autour de Moab.

Jour 9 - Arches National Park

Direction Arches National Park ! Ce parc est absolument incroyable, plus de 2000 arches sont présentes dans le parc !

Nous nous y sommes rendu TRÈS tôt, vers 6h du matin et cela pour 2 raisons. Tout d’abord, du 1er avril au 31 Octobre vous devez réserver votre créneau horaire pour entrer dans le parc entre 7h et 16h. 
De ce fait, nous devions rentrer dans le parc avant 7h puisque j’ai décidé de ne pas réserver. La réservation est gratuite, c’est seulement pour gérer le flux de personne à l’entrée. L’entrée quant à elle est payante mais si vous avez le pass America The Beautiful c’est tout bon ! De plus, nous voulions faire une randonnée très populaire dans le parc nommée Delicate Arch qui est l’une des arches les plus connues car elle est le symbole de l’Utah donc raison de plus pour y aller tôt.

Cette randonnée n’est pas très difficile, comptez 5km A/R et 192m D+. Il est recommandé de la faire en fin de journée mais nous l’avons faite le matin quand même. Attendez-vous à voir beaucoup de monde et peu importe l’heure !

Ouest américain

Ensuite, nous nous sommes rendus sur le Devil’s Garden Trail pour faire la randonnée jusqu’à Double O Arch. Sur le chemin nous avons pu admirer d’autres arches comme la Landscape Arch. Une randonnée de 6.6km A/R et 205m D+.

Ouest américain
Double O Arch
Landscape Arch

Avant de repartir, nous nous sommes arrêtés à Park Avenue Viewpoint, j’avais adoré ce point de vue lorsque j’étais venue en 2016. Si vous avez le temps je vous suggère deux autres petites randos : Double Arch (1.3km A/R) et The Windows trail (1.6km A/R).

Canyonland (Island in the Sky) étant situé à environ 30min de route (29 miles), nous nous y sommes rendu pour passer la nuit. Un des campings à l’intérieur du parc qui fonctionne au premier arrivé, premier servi était malheureusement complet. Nous avons dû nous rendre sur l’un des 3 campings gérés par le BLM (Bureau of Land Management), pour 20$ nous avions un emplacement plat, une table de pique-nique, et des toilettes communs à disposition. Pas de spot gratuit autour.

Jour 10 Canyonlands NP

Comme son nom l’indique, ce parc est le paradis des canyons mais pas que puisque l’on peut aussi y trouver des arches naturelles. Il y a 4 zones distinctes : Island in the Sky que nous avons visité, The Needles, The Maze et Horseshoe Canyon. J’avais eu l’occasion de visiter The Needles en 2016, voici une petite photo. En revanche, l’entrée pour The Needles est totalement à l’opposé d’Island in the Sky, il aurait fallu qu’on s’y arrête bien avant Moab si on avait voulu y aller.

Quoi de mieux que de commencer la journée par un lever de soleil ?
Le spot idéal ? Mesa Arch ! Mais voilà, il y a toujours beaucoup de monde car c’est LE spot pour un lever de soleil et il faut dire que c’est assez spectaculaire ! Pour nous ça en valait la peine surtout lorsque les gens sont respectueux des autres et ne restent pas sous l’arche pour que tout le monde puisse en profiter, ce qui a été notre cas ! Lorsque le soleil se lève il illumine l’intérieur de l’arche de manière spectaculaire. C’est une petite randonnée de 1.1km A/R et 27m D+.

Ouest américain

Ensuite nous sommes allées à Grand View Point Overlook. Si vous en avez l’occasion ce spot est idéal pour les couchers de soleil, 2.9km A/R, 49m D+.

Ouest américain
Ouest américain

Notre (petite) randonnée favorite est celle de White Rim Overlook avec une vue magnifique sur le canyon, 2.9km A/R, 49m D+.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Un autre point de vue et qui est très facilement accessible : Green River Overlook
Photo prise au coucher de soleil

Ouest américain

Avant de partir nous avons fait une dernière petite rando pour aller voir Upheaval Dome qui est un cratère de près de 2km de diamètre et dont la formation est encore une enigme. Deux points de vue sont possibles dont le dernier que nous vous conseillons pour une meilleure vue sur le cratère, 2.1km A/R, 69m D+.

Ouest américain

Nous repartons vers 14h de Canyonlands en direction de Bryce Canyon (4h30, 260 miles). Nous avons trouvé sur notre un spot gratuit pour dormir à environ 20min du parc grâce à notre application Wikicamps USA.

Pour ceux qui ont le temps et/ou envie de l’inclure à son roadtrip dans l’Ouest Américain, il y a Dead Horse Point State Park (20$ par véhicule) à environ 20min de Canyonlands (visité en 2016), et Capitol Reef National Park sur la route de Bryce Canyon moyennant un petit crocher (visité en 2017).

Jour 11 - Bryce Canyon NP

Probablement le Parc National à la première place sinon deuxième de notre TOP 5 des Parcs Nationaux donc on vous conseille VRAIMENT de l’inclure à votre roadtrip dans l’Ouest Américain. Pour ma part, j’ai eu la chance d’en visiter 27, c’est pour dire ! D’ailleurs j’avais visité Bryce Canyon en 2016, de ce fait nous avons un article de blog entier dédié à ce parc donc n’hésitez pas à le consulter pour plus de détails.

Ce qui rend Bryce Canyon particulier ce sont les Hoodoos, piliers de roche aux formes étranges laissés debout par les forces de l’érosion.

Pour cette journée à Bryce Canyon j’ai emmené Xavier sur une petite randonnée en boucle que j’avais adoré. Le Navajo Loop Trail au départ de Sunset Point couplé au Queens Garden Trail qui nous a fait revenir par Sunrise Point et retour au point de départ par une partie de la Rim Trail, soit 5km et 198m D+.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

L’après-midi nous sommes repartis depuis Sunset Point, nous avons marché le long de la Rim Trail jusqu’à Bryce Point avant de nous engouffrer dans le canyon pour rejoindre notre point de départ en empruntant la Peekaboo Loop Trail jusqu’à Navajo Loop Trail. Cette boucle était vraiment incroyable car elle donne tellement de point de vue différents sur le canyon qui ne cessait de nous fasciner !
En principe, la Peekaboo Loop part depuis Bryce Point et fait une boucle dans le canyon pour revenir au même point de départ, soit 8.4km et 466m D+. En faisant cette variante nous avons dû choisir un des deux chemins de la Peekaboo Trail, donc nous sommes partis sur le chemin de gauche qui était un peu plus long avant de rejoindre Navajo Loop, soit une boucle de 10.3km et 466m D+

Nous avons attendu le coucher de soleil avant de partir mais malheureusement nous n’avons pas eu la chance d’assister à un vrai spectacle de lumières et de couleurs.
Comme nous sommes partis assez tard de Bryce Canyon nous avons décidé de dormir au même endroit que la veille à environ 20min du parc.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Jour 12 – Zion National Park

Nous avions presque 1h30 de route (86 miles) pour nous rendre à Zion National Park donc nous sommes partis très tôt.

Pour éviter d’écrire deux fois la même chose, je vous invite à lire notre article sur Zion National Park que j’ai eu la chance de visiter également sur une journée en 2016 et deux jours en 2017.

Pour notre road trip dans l’Ouest Américain avec Xavier nous avions prévu une journée dans ce parc, j’avais donc en tête deux randonnées très populaires mais incontournables : Angels Landing et The Narrows. Malheureusement The Narrows qui est une randonnée qui se fait les pieds dans l’eau parfois jusqu’aux hanches, était inaccessible lors de notre visite à cause du débit trop important de la Virgin River causé par les récents orages. Toutes les infos à savoir sont dans notre article dédié à Zion National Park. Voici une photo datant de juin 2017.

Zion

Du coup nous avons seulement fait Angels Landing bien que ce soit la randonnée la plus populaire du parc et que je l’avais déjà fait en 2017 j’avais vraiment à cœur de la partager et de la faire découvrir à Xavier. Depuis peu, il faut obtenir un permis pour faire cette randonnée. Des rangers sont « normalement » postés au début du chemin pour vérifier les permis. Certains sont arrivés à passer sans, d’autres ont dû se résoudre à rebrousser chemin. Donc pour éviter toute frustration, on vous suggère d’obtenir ce permis.

Qu’est-ce que cette randonnée à de si exceptionnelle ? Surement le fait qu’elle soit considérée comme l’une des randonnées les plus dangereuses des USA.
6.9km et 557m D+ dont environ 1km A/R sur une crête équipée de chaine et dont le chemin est aussi spectaculaire que dangereux.

Plus d’infos sur l’article de blog sur Zion et plein d’autres idées rando !

Zion
Zion
Zion
Ouest américain

Après Angels Landing, nous décidons de reprendre la route en direction de Valley of Fire. Ce soir-là, nous avions trouvé un spot au calme avec une vue sympa pas très loin de l’entrée de Valley of Fire. Malheureusement, en arrivant sur le spot nous notons une assez grosse fuite d’huile. Il est trop tard pour appeler l’agence de location Road Surfer à Los Angeles donc nous attendons le lendemain matin. Xavier a vérifié le niveau d’huile mais mauvaise nouvelle, nous sommes à peine au-dessus du niveau minimum.

Jour 13 - Panne campervan / Las Vegas

Des problèmes qui peuvent arriver lors d’un road trip mais nous allons vous épargner tous les détails car ce n’est pas très intéressant. En gros, nous avons pu nous faire remorquer jusqu’à Las Vegas où nous avons passer la soirée et une bonne partie de la journée du lendemain en attendant de trouver une solution avec Road Surfer.

Jour 14 - Las Vegas / récupération du nouveau van

Bonne nouvelle, Road Surfer nous contacte le matin même pour nous annoncer qu’un van de rechange partait immédiatement de Los Angeles. Par chance ils en avaient un de dispo ! En attendant nous avons continué à nous balader dans Las Vegas.

Visiter Las Vegas est totalement un truc à faire au moins une fois dans sa vie ! La ville de la démesure et où le temps semble ne jamais s’arrêter ! Las Vegas vit surtout la nuit ! Pour ma part, j’y suis restée plusieurs jours avec une amie Brésilienne en 2015 lors des fêtes de Noël. Boite de nuit, casinos, hôtels de dingue, tour en hélicoptère, balade sur le strip et visiter le plus possible d’hôtels casino, spectacle de jet d’eau devant le Bellagio, faire un tour dans le roller coaster au New York New York, tour en gondole au Venitian Hôtel, monter dans la tour du Stratosphère Hôtel, se faire distribuer des cartes de meufs à poil dans la rue, boire des daiquiris sur le strip, visiter la boutique M&M’s… Bref il y a de quoi faire à Vegas ! Mais n’oubliez pas ! Ce qui se passe à Vegas, RESTE à Vegas ! 😉 D’ailleurs c’est la seule ville des États-Unis où il est autorisé à boire de l’alcool à l’extérieur !

Notre TOP 5 des Hôtels Casino à visiter : The Venitian, Paris Las Vegas, New York New York, Caesars Palace, Excalibur Hôtel. Et non je n’ai pas mis le Bellagio car si son spectacle de jets d’eau est vraiment magnifique, l’intérieur de l’hôtel casino est plutôt sobre et trop chic, rien d’original en tout cas !

17h le van de rechange envoyé par Road Surfer est arrivé. Nous reprenons donc notre road trip dans l’Ouest Américain là où nous l’avions laissé. C’est ainsi que nous sommes retournés à Valley of Fire et comme d’habitude, nous arrivons à trouver un spot gratuit pour dormir tout près de l’entrée grâce à notre application.

Jour 15 - Valley of Fire / Death Valley

Valley of Fire ne fait pas partie des Parcs Nationaux donc il a fallu payer 15$ à l’entrée (prix par véhicule), à savoir qu’il y a 2 entrées.

Certaines randonnées sont interdites de début juin à fin septembre à cause des fortes chaleurs et le risque élevé de décès. Je vous assure que cet endroit porte vraiment bien son nom de Vallée du feu !

Tout d’abord nous sommes allés voir Elephant Rock. Un rocher à la forme d’un éléphant, c’est extraordinaire à quel point c’est ressemblant.

Ouest américain

Ensuite, nous avons choisi de faire deux petites randonnées : Crazy Hill (1.1km) et Fire Wave (2.6km). Les deux randonnées démarrent sur le dernier parking avant la zone de White Domes.

Nous étions fin mai autour des 9/10h et la chaleur était déjà difficile à tenir d’autant que les paysages de la Valley of Fire n’offrent pas beaucoup d’ombre !

Ouest américain
Ouest américain

Vers 12h nous avons donc décidé de nous rendre à Death Valley (2h40, 146 miles), sans espoir que nous soyons moins incommodés par la chaleur. En effet, Death Valley est connu pour être un des endroits les plus chauds au monde.
D’ailleurs, il y fait tellement chaud que certains loueurs comme Road Surfer ne vous permettent pas de vous y rendre en juillet et en août. Fin mai c’était déjà très compliqué alors je n’ose imaginer en plein été ! Pour ma part, j’y étais allée en mars 2016 avec mon amie Brésilienne, nous y avions passé 2 jours et je me souviens qu’il faisait déjà très chaud.

Avec Xavier j’ai tout de même pu aller visiter deux endroits que je n’avais pas eu la chance de visiter à l’époque et ainsi mettre à jour notre article sur Death Valley !

Dante’s View : À 1 600 mètres d’altitude, le point de vue le plus époustouflant du parc accessible en voiture.

Artist’s Drive : Une boucle panoramique de 9 miles. Cette route est à sens unique et ne peut être conduite qu’avec des véhicules de moins de 25 pieds de longueur totale. Nous y sommes allés un peu tard donc nous n’avons pas trouvé les couleurs aussi belles que ce que nous avions vu en photos.

J’ai aussi emmené Xavier voir Zabriskie Point qui est le point de vue le plus populaire du parc !

Pour d’autres idées, n’hésitez pas à consulter mon article dédié à ce parc !

Death Valley
Dante's View
Zabriskie Point
Death Valley
Artist's Drive

En fin de journée alors que la température ne baissait pas, nous avons pris la direction de Kings Canyon pour aller voir les plus grands arbres du monde : les séquoias ! Nous quittons donc Death Valley où la chaleur était trop intenable pour y dormir (plus de 30°C après 21h) et finalement nous nous sommes arrêtés en bord de route dans le désert sans savoir si on avait le droit d’y dormir mais nous étions trop fatigués pour continuer à conduire.

Jour 16 - Kings Canyon NP

Ouest américain
Ouest américain

Entre Death Valley et Kings Canyon il faut compter presque 5h de route et 280 miles, donc nous sommes arrivés à Kings Canyon dans l’après-midi. Il y a aussi Sequoias National Park à visiter mais malheureusement pour nous c’était fermé à cause de la neige. Dans le Parc National de Sequoias se trouve le Général Sherman qui est l’arbre le plus grand du monde mesuré en volume. Il mesure 83m de haut et plus de 11m de diamètre à la base. Je ne pense pas que la plupart des gens pensent à aller visiter ces parcs lors de leur voyage dans l’Ouest Américain mais on vous le conseille vraiment ! 

Lorsque l’on arrive dans l’un de ces deux parcs situés l’un à côté de l’autre, on ne peut s’empêcher d’être subjugué par la taille des séquoias et qui portent votre regard jusque haut dans le ciel.
Pour notre part, nous sommes allés voir l’arbre General Grant qui se trouve à Grant Grove, dans le parc national de Kings Canyon. Un sentier en boucle de 5 km qui mène à l’arbre et comprend d’autres arbres absolument incroyables. Le General Grant mesure 81,7m de haut et un diamètre de 12m, il serait âgé de 1 500 à 2 000 ans.

Ce qui est également fascinant et particulier avec les Séquoias, c’est leur manière de se reproduire. En effet, ce sont des arbres pyrophytes ce qui veut dire qu’ils sont résistants au feu grâce à leur écorce. Les cônes qui contiennent les graines ne peuvent s’ouvrir que s’ils sont exposés à une forte chaleur (canicule ou feu de forêt). C’est pourquoi vous verrez souvent des endroits brulés jusqu’au bas du tronc des Séquoias car les rangers du parc s’occupent de créer des feux contrôlés afin d’aider les Séquoias à se reproduire.

Pour ceux qui n’ont pas le temps d’inclure Kings Canyon ou Sequoias National Park dans leur road trip mais qui se rende à Yosemite, vous aurez l’occasion de voir des Séquoias dans le parc mais plus spécifiquement au niveau de l’entrée sud du parc à Mariposa Grove.

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Jour 17&18 - San Francisco / Napa

On quitte nos arbres géants et la nature pour une petite découverte de la ville de San Francisco ! (4h07, 242 miles)

Pour mes 26 ans (2015), j’avais visité San Francisco avec un vélo que j’avais loué pendant 3 jours. Nous y sommes allés surtout pour Xavier mais malheureusement depuis le covid, San Francisco a bien changé ! Nous ne nous sommes pas sentis en sécurité à cause des vols récurrents. Des connaissances que nous avons faites lors de notre voyage se sont fait casser une vitre et voler des affaires, des panneaux partout pour vous dire de faire attention, des voitures avec les vitres brisées dans chaque coin de rue ou presque, même les parkings payants à 35$ la journée ne sont pas sécurisés. Alors oui San Francisco peut faire rêver et il y a tellement de choses chouettes à voir ou à faire, mais si on avait su que ce serait comme ça je ne suis pas sûre que nous y seront allés.

Les choses à voir et faire à San Francisco : Aller voir le Golden Gate et le traverser (en voiture (péage pour rentrer dans SF), à pied ou à vélo), visiter Alcatraz ou faire un tour en bateau autour si les visites sont complètes, aller voir les Sea Lions au Pier 39, prendre un cable car, voir les Painted Ladies (maisons de style victorien dont la façade est peinte avec plusieurs couleurs vives), descendre Lombard street et ses 8 virages mythiques, aller dans le quartier des hippies, …

Avant de repartir vers Yosemite, nous avons fait un petit crocher vers Napa pour faire une dégustation de vin. Honnêtement ? Nous n’avons rien à envier aux vins américains !

Ouest américain
Ouest américain
Ouest américain

Jour 19 – Sur la route vers Yosemite NP

Journée de pluie à Yosemite donc nous avons roulé tranquillement vers le parc. Xavier en a profité pour s’arrêter en chemin pour voir les avions au Museum Air.
3h50, 208 miles

Jour 20&21 – Yosemite NP

Pas de chance pour nous enfin surtout pour Xavier, les 2/3 du parc de Yosemite était fermé ! Inondation et trop de neige en étaient la cause en ce début juin 2023.
J’ai eu la chance de visiter Yosemite en 2016 : pendant 3 jours vers la fin juin, et une journée en hiver en décembre. À savoir, Yosemite est la maison de nombreux animaux sauvages dont les ours noirs. Vous devrez donc vous renseignez sur les précautions à prendre et le comportement à adopter lorsque l’on se trouve sur le territoire des ours. Que faire face à un ours ?

Pour réserver une place de camping à l’intérieur du parc il va falloir batailler et s’y prendre bien à l’avance ! Toutes les places sont à réserver l’été donc aucune chance d’en obtenir à la dernière minute. Du coup, nous avons trouvé un spot gratuit assez sympa grâce à notre application Wikicamps USA du côté de l’entrée Sud vers Mariposa Grove, en revanche c’est à 1h de route du centre des visiteurs de Yosemite. 

D’ailleurs, si vous avez loupé l’info, Mariposa Grove est à considérer si vous n’avez pas pu aller à Kings Canyon ou Sequoias NP pour voir les séquoias, les arbres les plus grands au monde.

En arrivant par cette entrée sud, vous passerez par Tunnel View qui est un point de vue exceptionnel sur Yosemite. En faisant un crochet avant le tunnel vous pourrez vous rendre à Glacier Point qui est un autre point de vue incontournable mais que nous n’avons malheureusement pas pu faire car la route était fermée à cause de la neige.

Ouest américain

À la base je voulais tenter la daily lottery pour la randonnée jusqu’au Half Dome mais comme il y avait encore trop de neige début juin nous n’avons pas pu tenter notre chance. Une randonnée incontournable et à considérer si vous êtes en forme, 26.6km et 1617m D+ pour en venir à bout ! Le Half Dome c’est un des sommets emblématiques du Parc de Yosemite avec El Capitan. Pour pouvoir monter jusqu’au sommet on emprunte les 2 mythiques câbles métalliques qui permettent de monter les 122 derniers mètres sans matériels d’escalade ! Inutile d’y aller si vous n’avez pas votre permis, les rangers contrôlent les permis et si vous n’en avez pas, vous ne passerez pas (comme dirais Gandalf pour ceux qui ont la rèf !)

J’ai eu la chance de faire cette rando en 2016 ! Tout est dans mon article dédié à Yosemite National Park.

Yosemite
HALF DOME

Du coup, nous avons fait une partie de cette randonnée nommée Mist Trail et qui nous a permis de voir deux magnifiques cascades : Vernal Fall qui avait un débit beaucoup trop important donc nous nous sommes retrouvés trempé jusqu’aux os en passant devant. Le chemin passe juste à côté de cette cascade pour ensuite monter au dessus. Nous avons poursuivi pour aller voir Nevada Fall qu’on a pu voir de loin.

Ouest américain
Vernal Fall
Ouest américain
Vernal Fall
Ouest américain
Nevada Fall

Nous sommes allés voir les Yosemite Falls depuis le bas, en effet il y a une rando qui monte jusqu’en haut de cette cascade.  Du haut de ses 739m, Yosemite Falls se divise en 3 parties : Upper, Middle et Lower. C’est l’une des plus hautes cascades au monde ! Impressionnant n’est-ce pas ?

Ouest américain
Ouest américain

Sentinel Meadow avec une vue superbe sur Yosemite Falls et la Merced River qui débordait littéralement au point d’inonder de nombreux chemins et quelques emplacements dans les campings.

Ouest américain

Mirror lake petite randonnée de 4km pour voir le lac depuis l’arrêt de la navette. Vous pouvez aller des deux côtés du lac mais on vous conseille le côté gauche.

Ouest américain

Bridalveil Fall (190m de haut) qu’on a pu voir de loin car le chemin pour y aller était fermé à cause des inondations.

Ouest américain

Jour 22 - Retour à Los Angeles

5h40 et 313 miles et ainsi s’achève notre road trip dans l’Ouest américain. Je suis tellement heureuse d’avoir partagé ce voyage avec Xavier et d’avoir pu lui faire découvrir des endroits que j’avais eu la chance de visiter quelques années plus tôt mais aussi de faire quelques découvertes supplémentaires !

On espère que cet article vous aidera à organiser votre road trip dans l’Ouest Américain et de sélectionner au mieux les choses à voir ou faire ! Bon voyage à vous !

Notre Budget pour 3 semaines de road trip dans l'Ouest Américain

Pour 2 personnes hors billet d’avion, assurance santé et forfait de téléphone : 7377€

Location voiture L.A 2 jours : 137€
Location fourgon Road Surfer : 4810€

Restaurant : 366$ / 338€
Café : 32.50$ / 30€
Course : 485$ / 449€

Parking : 31$ /29€
Péage San Francisco : 17$ / 16€
Uber Road Surfer retour aéroport : 28$ / 26€
Essence : 895$ / 828€

– Camping : 172$ / 159€
20$ Sedona
25$ Sleeping Bear Campground (Monument Valley)
20$ Canyonlands
22$ Dump station pour vider les eaux sales (2x)
75$ Amende stationnement nuit à Los Angeles (merci park4night)

– Activités : 366$ / 339€
96$ The Los Angeles Gun Club
80$ Pass National Park
36$ Lottery The Wave
12$ Lottery Zion National Park
16$ Entrée Monument Valley
10$ Photo avec cheval à Monument Valley
15$ Entrée Valley of Fire
26$ Cable car San Francisco
55$ Wine tasting à Napa
20$ Entrée Air museum (1pers.)
234$ Las Vegas (tout compris : alcool, jeu, resto, … dont 47$ Roller coaster) 

Pour retrouver des infos sur la préparation de son voyage dans l’Ouest Américain et notre budget total pour les 6 semaines : 

Pour rappel, nous sommes partis 6 semaines (mi-mai à fin juin 2023) :

  • 3 semaines dans l’Ouest Américain depuis Los Angeles que vous retrouvez dans cet article de blog
  • 3 semaines depuis Seattle (Washington), environ 12 jours au Canada (Colombie Britannique, les Rocheuses en Alberta) et le reste aux États-Unis : Glacier National Park (Montana), Yellowstone (Wyoming), Crater Lake (Oregon) – Article de blog en cours
Ouest américain

Vous partez ou vous avez prévu de partir visiter l'Ouest Américain ? On espère que cet article vous sera utile et si vous avez des questions n'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ! Bon voyage !

12 Commentaires

  1. Bonjour Eléonore ! En effet c’était un voyage de rêve que l’on souhaite à tous. Concernant l’assurance du van avec Road surfer nous étions restés sur la basic qui est gratuite. Concernant notre panne (fuite d’huile importante), Road surfer a pu nous faire parvenir une dépanneuse mais il a quand même fallu qu’on se rende dans le garage le plus proche pour qu’ils leur expliquent que nous ne pourrons pas conduire jusqu’à Las Vegas avec cette fuite d’huile. On a quand même failli resté coincé dans le désert ! Une fois à Las Vegas et le van laissé au garage choisi par road surfer nous avons essayé de profiter de notre soirée sur place, il y avait pire comme endroit pour se changer les idées. J’ai pas mal insisté et surtout j’avais un contact en Allemagne qui a pu faire vite bouger les choses et par chance un autre van était disponible à Los Angeles donc ils nous ont amené le van à Vegas dans la journée du lendemain et offert un bon de réduction de 200€ pour une prochaine location valable aussi en Europe. On a souscrit à une assurance santé avec Chapka car les frais médicaux aux USA sont très très chers, en cas d’accident tu peux facilement t’endetter donc on ne rigole pas avec ça ! Voilà

  2. Merci pour ce super récap de votre voyage ! Ça fait rêver ! Merci pour toutes ces recommandations !
    On visait nous aussi de réserver un campervan avec RoadSurfer et on ne sait pas trop quoi prendre comme assurance. Qu’avez vous pris comme option et comment cela s’est passé avec votre mésaventure de niveau d’huile moteur ?
    Et d’un point de vue général, vous avez pour habitude de souscrire a des assurances ?
    Merci d’avance pour vos conseils !

  3. Bonjour Delphine
    Désolé j’arrive un peu tard pour répondre à ton commentaire et notamment pour ta question. J’espère que vous avez bien profité et vraiment kiffé votre road trip !

  4. Merci infiniment Emilie ! Contente si notre article donne encore plus envie d’aller découvrir ce genre d’endroits bien qu’il n’ai pas besoin de publicité ! J’espère que tu auras l’occasion de faire un tel road trip dont on se souvient toute sa vie !

  5. Superbe article qui donne tout simplement envie de découvrir l’Ouest américain ! C’est riche et fourni de belles photos !
    Merci à vous deux 😀

  6. Wahou ! Bravo pour ce blog, ainsi que la page Insta 😉
    Nous partons la semaine prochaine …. avec Road Surfer … pour 3 semaines 😉
    Petite question … avez vous des spots sympa pour dormir à San Francisco et Los Angeles ?
    Merci !!!
    Delphine

  7. Merci beaucoup Didier et Patricia ! Ce genre de voyage reste gravé à jamais dans nos cœurs et mémoires ! J’affectionne tout particulièrement ce pays que j’ai pu appeler « maison » pendant 2 ans. J’espère que vous avez pu garder quelques souvenirs et que nos photos vous rappelle de très bons souvenirs !

  8. merci pour ce merveilleux diaporama. Nous avons fait un voyage similaire il y a 25 pour un anniversaire de mariage mais c’était avec une agence
    Vous avez pris de très photos
    que de bons souvenirs

  9. Merci mille fois pour toutes ces précieuses informations, cet article est une pépite!!

  10. Merci infiniment Virginie ! Je suis trop heureuse que cet article vous plaise et merci également pour tous ces compliments qui nous vont droit au coeur !

  11. Mille merci pour cet incroyable blog riche en informations et écrit superbement bien !
    Merci également pour votre superbe page Instagram, elle est à souligner particulièrement !!
    Je prends un plaisir fou à vous suivre dans vos aventures, merci beaucoup pour tout ce temps consacré à nous faire partager tout ça !
    Belle continuation,
    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *