Madère – Madeira Trail by Travelbase

Madère est une expérience incontournable pour les amoureux de randonnée et de nature. En effet, Madère est connue pour être le paradis de la randonnée et des fleurs ! D’ailleurs elle est surnommée « la Perle de l’Atlantique » ou « l’île aux fleurs ».  C’est pourquoi Travelbase à eu l’idée de créer leur propre trek nommé le MADEIRA TRAIL et qui vous emmènera à travers l’île sur des chemins vous offrant des paysages divers et variés.

Madère - Randonnée

Où se situe Madère ?

Madère, est un archipel de 4 îles au large de la côte nord-ouest de l’Afrique et c’est une région autonome du Portugal. L’île principale de Madère est volcanique, verte et accidentée, avec de hautes falaises sortantes tout droit de la mer, des plages de sable et de galets et de beaux villages colorés surplombant les falaises. La capitale de Madère est Funchal, vous y retrouverez un grand nombre d’activités à faire dans la ville. Bien entendu il faut absolument faire le tour de l’île et découvrir les plus beaux paysages en bord de mer mais le mieux est de découvrir Madère à pied ! De manière générale, les locaux parlent très bien anglais et certains parlent également français.

Madère - Randonnée

Pourquoi partir à Madère avec Travelbase ?

C’est donc avec Travelbase que je suis partie faire le Madeira Trail avec Julie (@lafilledesalpes) pour traverser une grande partie de l’île à pied (fin mars 2024) et découvrir les paysages aussi magnifiques que variés. Personnellement, j’étais partie faire l’Iceland Trail avec Travelbase en juillet 2023 et j’ai vraiment adoré l’expérience mais également l’organisation qui m’a permis de partir sereinement et sans rien avoir à préparer à part mon sac à dos. Une liste bien complète était fournie par Travelbase pour ne rien oublier. C’est naturellement que j’ai voulu repartir avec eux pour découvrir un nouveau trek.

Le Madeira Trail est donc un concept créé par Travelbase qui vous permet de partir en toute autonomie (prochaine date à l’automne 2024) et sur un itinéraire beaucoup moins touristique. En effet, le trek sera proposé en circuit autoguidé donc sans guide et vous conduira à travers l’île d’Ouest en Est entre vallées verdoyantes, pics montagneux, cascades majestueuses, levadas pittoresques (canaux d’irrigations) et plages isolées. Des logements dans des lieux uniques vous permettront de vous ressourcer après une longue journée de randonnée et des repas typiques de Madère vous redonnerons des forces pour repartir le lendemain. Un Ranger sera quand même sur place pour vous accueillir, faire un briefing pour la semaine et sera disponible au besoin.

Partir avec Travelbase c’est aussi partir en toute sérénité car tout est organisé et planifié pour que vous n’ayez plus qu’à profiter et ça pour un prix abordable.

Madère - Randonnée
Madère - Randonnée
Madère - Randonnée
Madère - Randonnée

Est-ce que le Madeira Trail est accessible pour toutes les conditions physiques ?

Non. C’est une randonnée challengeante qui demandera un minimum de condition physique. Il y a en moyenne 17km de marche par jour et environ 1000m D+ sans compter son sac à dos à porter car il n’y a pas de transfert de bagages. C’est une randonnée destinée à tous les randonneurs en quête de défi et d’aventure.

Notre expérience à Madère avec Travelbase

Nous concernant, le programme a légèrement été modifié par rapport à celui qui sera mis en place à l’automne 2024. En effet, l’organisation et le format du voyage sera différent du notre car nous étions en groupe de 30 personnes avec 3 guides et nous n’avons pas fait exactement le même itinéraire (voir carte – en violet l’itinéraire prévu cet automne, entouré en rouge ce que nous avons fait) même s’il sera relativement semblable. Pour les personnes qui partiront dès l’automne 2024, vous serez en groupe de 10 participants, vous aurez un programme auto guidé donc sans guide et également sans portage des bagages, vous serez en parfaite autonomie mais toujours avec une organisation bien ficelé sur un trek qui n’est pas toujours facile à organiser soi-même.

Jour 1 – Arrivée à Madère en fin de journée

Transfert à l’hôtel et briefing d’arrivée.

Jour 2 : Fanal – Rabaçal

On a commencé notre premier jour de randonnée à Fanal, connu pour sa forêt peuplée d’arbres aux branches noueuses et classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Une journée qui se doit d’être brumeuse pour une ambiance toute particulière à travers la forêt de Fanal où l’on peut aussi y croiser des vaches. Je note dès le premier jour les multiples et innombrables marches à n’en plus finir rendant l’itinéraire très vallonné, une des particularités des chemins à Madère et que l’on aura tout le long de notre séjour ! Chaque montée (ou presque) nous offrait une vue magnifique sur les reliefs verdoyants de l’île.

Après avoir découvert la forêt de Fanal, nous nous sommes rapprochés de Rabaçal ce qui nous a permis de marcher le long des célèbres levadas qui sont des canaux d’irrigation de l’eau à travers l’île. En effet, les premières levadas furent construites par les Portugais au XVIe siècle, dans le but d’acheminer l’eau provenant du nord-ouest de l’île qui est le plus arrosé, vers le sud-est qui est plus habité, mais plus sec. Nous avons également découvert la magnifique et populaire cascade « Lagoa das 25 fontes » qui est alimentée de 25 sources qui coulent le long d’un mur végétalisé. J’ai beaucoup aimé aussi la deuxième cascade que nous avons pu voir mais dont je ne retrouve pas le nom (dernière photo).

Jour 3 – Encumeada

Pour cette deuxième journée de marche, nous sommes directement partis d’Encumeada pour une randonnée en boucle. J’ai trouvé cette itinéraire très sauvage et nature. Je crois même que nous n’avons croisé personne. Il y avait plein de petites cascades  dont certaines où nous avons dû passer en dessous c’était vraiment cool même si nous étions trempés ensuite ! Nous avons marché le long des célèbres levadas de Madère dont certaines à longer dans des tunnels que nous avons traversés avec nos frontales. On a pu admirer des vues splendides sur les montagnes environnantes lorsque la brouillard c’est un peu dissipé. On a pu aussi s’imprégner de cette végétation verdoyante connue à Madère et contempler un immense et magnifique rosier comme je n’en ai jamais vu.

Jour 4 : Encumeada – Faja Escura

Depuis notre hôtel à Encumeada, nous avons réalisé la randonnée la plus technique de la semaine avec quelques passages légèrement aériens sans compter sur la pluie battante qui a rendu le chemin assez glissant. Le but de cette journée était d’atteindre le Pico Grande (1654m) mais à cause de la météo très pluvieuse et venteuse, nous nous sommes mis d’accord pour nous épargner la montée finale jusqu’au sommet. Nous avons eu quelques éclaircies timides sur la première partie de la rando avant le Pico Grande, ce qui nous a permis de voir le relief autour de nous et de constater que cette randonnée pouvait nous offrir des vues panoramiques si nous avions pu avoir la vue complétement dégagée. Evidement la météo fait partie des aléas en voyage que l’on ne peut contrôler. Cela dit, nous avons tous eu un sentiment de dépassement de soi et d’un mental renforcé sur ce passage qui nous a semblé difficile.

Sur la dernière partie de la rando qui redescendait sur notre point d’arrivée à Faja Escura, nous avons finalement été gracié par le soleil et qui nous a offert un peu de réconfort et surtout une vue merveilleuse sur les montagnes, le village en bas dans la vallée, quelques cascades et aussi la mer au loin.

Notre hôtel situé près de Funchal en bord de mer nous a offert une fin de journée relaxante et réconfortante avec le soleil, la piscine et ses transats avec vue sur la mer ! Nous avons même pu assister à un beau coucher de soleil.

Jour 5 : Pico Areeiro – Pico Ruivo

Une journée que j’attendais avec impatience !!! Le parcours des crètes entre les deux sommets culminants de Madère que sont le Pico Areeiro (1818m) et le Pico Ruivo (1862m). Malheureusement il faudra avouer que la météo n’était pas de notre côté donc sans suspens nous n’avons pas pu profiter des vues panoramiques qu’auraient pu nous offrir ces deux sommets. Cependant, nous avons quand même passé une superbe journée car le chemin entre les deux sommets était vraiment superbe et atypique et aussi parce que nous avons eu une ambiance très particulière avec le brouillard. Un chemin avec des montées et descentes d’escaliers, des chemins étroits longeant la montagne, la traversée de petits tunnels… C’est une randonnée très populaire donc nous avons croisé beaucoup plus de monde que les autres jours.

ATTENTION : Le chemin des crêtes ne sera pas au programme de l’automne car trop touristique mais vous aurez la chance de dormir près du Pico Ruivo et si la météo le permet vous pourrez profiter du lever et coucher de soleil. Si le chemin des crêtes vous intéresse quand même, vous pourrez revenir lors de votre journée libre ou si vous restez plus longtemps sur Madère. L’aller-retour depuis le Pico Areeiro fait 10.8km et 1115m D+.

Pour information : Le Pico Areeiro est accessible directement en voiture et le Pico Ruivo s’atteint à pied depuis le parking Achada do Teixeira qui est l’itinéraire le plus court : A/R 6km et 473m D+, ou en faisant l’aller-retour depuis Areeiro comme cité précédemment.

Jour 6 : Porto Da Cruz – Caniçal

Ma journée préférée, probablement grâce à la météo qui fut pour la première fois de la semaine ensoleillée malgré quelques gouttes dans la journée. C’est mon propre ressentie car j’aime particulièrement le beau temps mais j’ai été étonné de découvrir que la plupart des gens du groupe avait préféré d’autres journées de notre semaine pour des raisons différentes. Sur cette rando nous étions sur un chemin côtier (Verada do Larano) avec une vue époustouflante sur la mer. Nous pouvions admirer les falaises abruptes qui semblaient sortir de l’eau comme un mur géant et également la mer qui était d’une couleur bleu foncé et bleu turquoise par endroit. J’aime beaucoup le contraste de la roche, de la végétation, du bleu de l’eau et du ciel, … C’était la randonnée la plus facile car bien que vallonnée nous n’avons pas eu beaucoup de dénivelé. Nous avons également admiré la végétation comme les mimosas par milliers et traversé une forêt d’eucalyptus avec l’odeur dans les narines, c’était très agréable.
10km – 250m D+

Pour clôturer ce séjour de trek avec Travelbase, nous avons pu faire une dernière randonnée à la Pointe de Sao Lourenço situé à l’extrémité Est de l’île. Une rando très populaire mais qui en vaut clairement la peine et relativement facile. On peut admirer à différents points de vue des rochers à la forme atypique sortant de l’eau et semblant être bercer par les vagues. Une fois au belvédère on peut apercevoir l’îlot de Cevada et son phare. Cet endroit de l’Ile est soumis aux vents violents et de ce fait le chemin est dépourvu de végétations.

Attention ! Cette rando ne sera pas au programme cet automne mais vous pourrez la faire lors de votre journée libre ou si vous avez la possibilité de rester plus longtemps à Madère.
8km – 250m D+

Jour 7 – Journée libre

Une journée libre pour découvrir Madère comme nous avons envie. Nous logions dans un très bel hôtel **** à Funchal et il y a largement de quoi s’occuper sur place, voici quelques idées :

  1. Visiter le marché de Funchal
  2. Se promener dans le centre historique
  3. Visiter les jardins botaniques
  4. Se détendre sur la plage de Praia Formosa
  5. Prendre le téléphérique de Funchal
  6. Visiter les musées et galeries d’art
  7. Faire une excursion en bateau et observer les baleines et les dauphins
  8. Déguster le vin de Madère
  9. Manger du poisson frais
  10. Louer une voiture et faire le tour de l’île

Pour notre part nous avons pu visiter le marché, manger du poisson frais et louer une voiture pour visiter l’île. Nous n’avons pas eu le temps de faire le tour complet mais c’était déjà superbe. Nous avons repéré plusieurs endroits que nous voulions voir, les voici :

  • Statue du Christ-Roi Garajau
  • Maisons typiques de Santana
  • Ruins of St. George
  • Miradouro da Beira da Quinta
  • Água d’Alto
  • Véu da Noiva viewpoint
  • Miradouro Ilhéus da Ribeira da Janela
  • Piscines Naturelles de Porto Moniz
  • Viewpoint of Câmara de Lobos Bay

N’hésitez pas à faire vos propres recherches, il y a plein d’autres endroits qui pourraient également vous plaire. Nous n’avons pas pu faire la partie Sud-Ouest de Porto Moniz à Câmara de Lobos et je suis sure qu’il y a de belles choses à découvrir comme le Cap Girão.

Madeira Trail : Mes recommandations

  • Avoir des chaussures en Goretex qui soient bien étanche car la météo est très changeante et aussi pour traverser sous les cascades.
  • Prévoir une batterie portable pour recharger son téléphone car même si on peut recharger le soir à l’hôtel c’est mieux d’avoir son téléphone à dispo pour les infos du trek et appeler les secours si besoin.
  • Prendre des chaussures confortables (sneakers, tongs, sandales,…) pour le soir mais légère car vous les porterez avec vous toute la journée.
  • Avoir un rain cover (protection pour la pluie pour ceux qui ne parlent pas anglais) pour votre sac à dos. Totalement indispensable si vous ne voulez pas avoir à mettre toutes vos vêtements à sécher le soir, notamment ceux que vous êtes supposées porter le soir. D’ailleurs je vous conseillerais même de mettre ces affaires là dans un sac plastique car lors d’une journée bien pluvieuse et malgré le rain cover j’ai récupéré les miennes un peu mouillées.
  • Ne prendre QUE le stricte nécessaire, pas de superflu ! Vous allez porter toutes vos affaires pendant 5 jours sur de longue distance et aussi pas mal de dénivelé.
  • Avoir un t-shirt en laine mérinos. Parmi ses caractéristiques, la laine mérinos régule la température de votre corps, elle limite les odeurs corporelles, elle sèche rapidement. Chez Icebreaker ils organisent régulièrement des 7 days challenge qui consiste à porter son t-shirt pendant une semaine sans le laver. Il suffit de l’étendre si possible dehors et les odeurs disparaissent. J’ai porté le mien pendant 5 jours et ça ne sera pas du luxe que de prendre 1 t-shirt au lieu de 5.
  • Préférez un poncho de pluie plutôt qu’un pantalon de pluie. Bien que vous devriez avoir une veste coupe-vent et imperméable qui sera surement votre meilleure amie, donc n’hésitez pas à en prendre une de qualité et qui sera respirante pour vous évitez d’être trempé de sueur en dessous. La météo est très changeante, un coup il pleut, un coup non et personnellement enfiler un pantalon de pluie alors qu’il se met à pleuvoir c’était beaucoup trop chiant. Cependant, mon amie Julie avait un long poncho qu’elle pouvait facilement enfiler et retirer et qui lui couvrait aussi le sac à dos. Ok pour le style on repassera mais je l’ai envié plusieurs fois !
  • Prendre et utiliser ses bâtons de marche ou prendre l’option si vous n’en avez pas ou si vous n’avez pas de bagage en soute car les bâtons sont interdit en cabine. Il y a beaucoup de dénivelés et aussi beaucoup d’escaliers, les bâtons sauvegarderont vos genoux. C’est vraiment un confort qu’on ne peut pas toujours soupçonner car même si vos genoux ne vous font pas encore mal, il est possible que ça vienne avec le temps. Il est important de se préverser. De plus, les bâtons vous apportent plus d’équilibre et ça sera indispensable avec votre sac à dos qui pèsera environ 8kg.
  • Si vous avez la possibilité de partir plus d’une semaine, venez plus tôt ou repartez plus tard de Madère et ainsi profitez et découvrez plus comme c’est vous qui réserverez votre billet d’avion vous-même !
  • Location de voiture : Si possible réservez en avance et en ligne par exemple sur Rentalcar.com vous aurez de meilleur tarif. Vous pouvez louer directement dans le centre de Funchal. Nous avons été louer une voiture en agence et pour le jour même et ça nous a coûté plus chers — 55€ la journée chez 7m rentalcar contre 96€ chez Budget qui a essayé de nous prendre pour des pigeons. En vous y prenant plus tôt, pour pourrez trouver une voiture pour une centaine d’euros les 3 jours.
  • Ne pas hésiter à faire des vidéos et des photos et à les partager sur Instagram et Facebook avec les bons hashtags car à la fin du voyage il y aura des bons cadeaux à gagner pour vos futurs voyages avec Travelbase. Tout sera expliquer dans vos mails ! – Et pas besoin d’être un vidéaste ou photographe pro, chez travelbase ils aiment l’originalité et l’authenticité !
  • Bien suivre la liste de matériel envoyé par Travelbase, elle est complète et indispensable !

Mon avis sur le Madeira Trail by Travelbase

Positif : Ce que j’aime avec Travelbase c’est qu’ils ont à cœur d’offrir la meilleure expérience et donc ils n’hésitent pas à modifier et à améliorer leur programme. Ce qui explique pourquoi l’expérience que j’ai vécu sera différente que celle des prochains voyageurs puisque ce trek est proposé depuis peu. À Madère il est difficile de réserver pour un grand groupe de 30 personnes comme nous l’étions et de ce fait nous n’avons pas eu la chance de dormir au refuge de Pico Ruivo et d’assister au lever et coucher de soleil (oui c’est au programme pour l’automne, quelle chance!). C’est pourquoi je pense que passer d’un groupe de 30 personnes à 10 va améliorer votre expérience. Cela dit, notre expérience était vraiment chouette quand même car malgré le grand groupe nous avons pu nous mettre à l’écart et avoir l’impression d’être seules. L’organisation sur place était fluide comme à leur habitude et donc nous n’avons eu à nous occuper et nous inquiéter de rien ! Avec la trace gpx qui vous sera fourni il sera facile de réaliser la randonnée sans guide et toutes les informations données sont toujours claires et limpides. Les repas sont copieux et qualitatifs au petit-déjeuner et au diner.

Négatif : Les sandwichs pour le lunch du midi. Peut-être que le fait d’être 30 individus a rendu difficile pour les logements de nous fournir un repas un peu plus qualitatif mais j’ai fait mon retour sur ce point et il sera surement plus facile à réaliser pour 10 personnes.

Le tarif pour réaliser le Madeira Trail

Prix de base par personne : à partir de 790€ par personne (hors vols)

INCLUS :

  • Circuit détaillé et organisation complète du séjour
  • 3 nuits en hôtel confortable dans des lieux uniques
  • 1 nuit en cottage confortable
  • 1 nuit unique en refuge au Pico Ruivo (sommet culminant de Madère)
  • Pension complète pour les 5 jours de randonnée (petit-déjeuner, lunch à emporter et repas du soir)
  • Taxes de séjour
  • Transport en navette vers le début du trek
  • Accueil et briefing par un ranger expérimenté
  • Application du Madeira Trail


OPTIONS :

  • Hôtel à Funchal pour la première nuit : 70 € p.p.
  • Bâtons de marche : 12 € p.p.
  • Assurance voyage : 49 € p.p.
  • Assurance annulation : 69 € p.p.

Si vous souhaitez réserver votre trek ou obtenir plus d’informations, cliquez sur « Infos & Résa » ci-dessous :

Découvrez également :
Laugavegur Trail
Iceland Trail by Travelbase
Bryce Canyon
Road Trip dans l'Ouest Américain
valais
Road Trip en Suisse

2 Commentaires

  1. Wahou mais quel magnifique article 🤩
    Il reprend vraiment bien l’expérience que l’on a vécu avec Travel Base ! Merci pour ta belle plume Caroline. C’était effectivement une semaine avec une météo changeante mais cela n’a fait que renforcer le caractère unique de la semaine. J’ai personnellement adoré jongler entre les moments de pluie et de dépassement de soi avec ceux illuminés par le soleil ☀️
    Madère est une île qui regorge de pépites !
    & je confirme qu’il faut s’assurer avec la condition physique et le matériel technique nécessaires pour réaliser ce trek. Mais si c’est le cas, j’ai un seul conseil : FONCEZ ⛰️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *